Jean-Pierre dans son atelier d'Esserts-Salève.

C’est dans l’Atelier Genevois de l’artiste Turco-Suisse Güngor Iblikci que Jean-Pierre Javogues s’initie à la gravure dans les années 70’s. Il y pratique principalement la technique de Stanley Hayter.

En 2004, il devient membre de l’Atelier Genevois de Gravure « GeGrave » et y suit les cours de Jacques Leckie et Christian Meyer.

Géophysicien de formation, il affectionne tout particulièrement  le binôme « Art et Géologie » imaginant et utilisant ce que pics, blocs, failles, compressions, érosion et malléabilité glaciaire évoquent au plasticien.

Il reste fidèle à la noblesse du support cuivre et les techniques qu’il emploie vont de la classique pointe sèche à la photogravure en passant par eau-forte, aquatinte et gravure au sucre.